• Le rêve de Drac

    Faire d'un port de pirate un état libre, autonome, légitime et paisible, c'est la mission que c'est donné le Capitaine Drac! Et il y réussi, les marchands et les explorateurs firent de Drac Harbour un havre maritime ou se refugier lors des raids des peuples de l'est sur Celephais et la côte; c'était il y a deux cent ans!

    Bien sur il y eu des heurts, la crise du Conseil, quelques temps après la mort du premier Seigneur de la mer Drac, renforça le pouvoir de l’exécutif. On parle depuis du conseil des Douze avec respect. "Chinois", "Turcs", "Caribéens", "Malaisiens", "Anglais", "Fançais" côtoyèrent dans ce rêve les nordiques de Faerun, les pirates de la mer étoilée et de nombreux pirates d'ici et d'ailleurs, formant une communauté un temps unie.

    Si les vrais pirates se firent rares, les guildes ne sont pas moins violentes et la guerre des sombres allées faillit bien être la fin de Drac Harbour; a cause de la toute nouvelle guilde des voleurs! Cette guerre du seigneur des mer contre les voleurs dura trois ans et depuis aucune organisation criminelle n'as retenté l’expérience de s'installer a Drac Harbour!

    Après avoir sécurisé l'archipel du serpent et la cité de Drac Harbour, le conseil et le seigneur de la mer se tournèrent vers l'exploration. Se heurtant aux navires des marchands d'esclaves de Dylath Lynn, sur les côtes de Parg. Une guerre lointaine difficile a mener .

    Puis un nouveau Drac aux commandes! 50 ans plus tôt, un descendant du premier Drac a poursuivi le rêve de son aïeul, mettant en place une marine de guerre efficace pour protéger les navires marchands, mais fut il fut assassiné et son successeur un autre Drac annula toutes les aides qu'il apportait aux empires de l'ouest et au roi immortel Kundares ( roi de Celephais). Il construisit le phare aujourd'hui renommé: la folie de Milton! Mais Milton Drac fut tué, lui aussi et ici commence la fin de son rêve et de celui de ses aïeux!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :